Ouverture du diaphragme


Contrairement à la vitesse d’obturation qui est contrôlée par le boîtier de l’appareil photo, l’ouverture du diaphragme est contrôlée par l’objectif et sert à doser la lumière qui entre dans le boîtier par l’objectif.

Le diaphragme, qui se trouve à l’intérieur de l’objectif, permet de modifier la quantité de lumière qui arrive au capteur et également de jouer sur la profondeur de champ de l’image. L’ouverture s’exprime en « f/ » suivit d’un chiffre. Ce qui est un peu compliqué à assimiler, c’est que plus l’ouverture du diaphragme est grand, plus le chiffre qui suit le « f/ » est petit.

Le diaphragme s’ouvre pour laisser entrer plus de lumière si la scène à photographier est sombre, et, inversement, se ferme s’il y a beaucoup de lumière.


L’ouverture du diaphragme est directement liée à la profondeur de champ :
Un petit chiffre d’ouverture (comme f/1.4) correspond à une petite zone de netteté.
Un grand chiffre d’ouverture (comme f/16) correspond à une grande zone de netteté.


Voici un schéma technique d’un diaphragme d’objectif :

Schéma ouverture diaphragme


Avec une mise au point sur le personnage, le fond est plus ou moins net en fonction de l’ouverture du diaphragme :

Shéma profondeur de champ


Applications concrètes de l’ouverture du diaphragme

Si vous souhaitez avoir une photo avec un sujet au premier plan très net et un arrière plan bien flou.
Privilégiez une grande ouverture comme ici à f/1.8 ou l’on voit clairement le premier plan se détacher du fond qui est très flou.

Photo publicitaire

Série de photos publicitaire – Vitesse d’obturation de 1/640 – Ouverture f /1.8 – Focale : 85 mm – Trépied


Si vous souhaitez avoir une photo avec un sujet au premier très net et un arrière-plan bien net.
Privilégiez une petite ouverture comme ici à f/16 ou l’on voit clairement l’architecture d’arrière-plan bien présente.

Vélo électrique - Bercy

Série de photos publicitaire – Vitesse d’obturation de 1/60 – Ouverture f /16 – Focale : 85 mm – Trépied + déclencheur souple.


En tant que photographe professionnel, j’essaie toujours de tirer les meilleurs partis de mon matériel photo. Les réglages extrêmes ne sont pas bons pour votre photo. Il faut éviter d’aller au maximum de l’ouverture et de la fermeture de votre objectif ; si vous regardez de près une image d’un objectif qui ouvre à f/1.8 ouvert à son maximum, la zone de netteté ne sera pas excellente. Un objectif possède toujours un réglage optimal où il donnera sa meilleure performance. Pour mieux comprendre cet aspect, je vous invite à comparer votre matériel photo sur the-digital-picture.com où j’ai testé mon AF-S NIKKOR 85mm 1:1.8 G. Il semblerait que son réglage idéal se trouve à f/5.6. Je vous laisse méditer sur ce point de détail.


Je vous remercie d’avoir lu ce post sur la technique photo d’ouverture du diaphragme. Si vous avez aimé, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager autour de vous. Merci et à très bientôt pour de nouvelles aventures.


Laisser un commentaire